Témoignage de Gary Daguisé

Pourquoi avoir intégré l’Académie PME ?

Il n’y a de richesses que d’hommes et d’expériences, et en tant que dirigeant, l’ouverture sur le monde extérieur est aujourd’hui primordiale. C’est pour cela que je souhaitais échanger et capitaliser sur les éventuelles difficultés rencontrées par d’autres entreprises et les solutions mises en place, mais aussi sur leurs réussites.

Pourquoi avoir effectué cette formation ?

Les formations proposées par l’Académie m’ont permis d’échanger sur les réussites de dirigeants présents aux formations et de me poser la question de ce qui pourrait être transposable au sein de ma propre entreprise, et « duplicable » aujourd’hui au sein de l’agro-alimentaire.

C’est aussi une histoire d’Hommes, et l’Académie offre de vrais échanges constructifs avec des consultants compétents et avec qui se créent de vrais échanges de confiance.

Je pensais avoir des besoins sur les modules Finance et Management et un peu moins en Stratégie et RH, et après avoir suivi l’intégralité du Parcours 1, je me suis aperçu que j’avais aussi de gros besoins en RH. Le module Stratégie m’a permis de conforter la politique que j’avais déjà mise en place.

Nous n’avons plus le droit en tant que Dirigeant d’être défaillant dans un de ces 4 domaines, et le Parcours 1 permet vraiment de « poser les bases ». De plus, les journées de formation s’appuient sur nos propres situations, c’est-à-dire que l’on parle de nos cas concrets, de nos chiffres, de nos vraies réussites, de nos vrais salariés, de nos relations avec notre banquier, etc.

D’ailleurs, aborder la négociation bancaire nous permet aussi de nous positionner de manière « égalitaire » avec notre banquier qui aujourd’hui connaît tout de nous et de notre entreprise, mais ce n’est pas vrai à l’inverse, on ne connaît rien ou presque rien de notre banque.

Que retenir de ce Parcours ?

Le Parcours 1 m’a permis de pouvoir écrire concrètement ma stratégie, de mettre en place des procédures concernant la partie RH au fur et à mesure que l’entreprise évolue et de changer ma manière de penser, aujourd’hui sur certains postes, je m’attache non plus seulement à ce que le salarié va me couter, mais aussi à ce qu’il va apporter à l’entreprise, et c’est une toute autre façon de penser qui permet d’avancer et de :

C’est une façon d’éclairer de manière positive l’entreprise et son fonctionnement, et se définir une stratégie pour avoir des objectifs lisibles. On a tendance à se former sur des compétences que l’on n’a pas, mais quelquefois il faut aller « au secours de la victoire » c’est-à-dire penser à développer des compétences que l’on a déjà pour être encore meilleur dans ce domaine et c’est ce que propose aussi le parcours 2 de l’Académie.